SME Server:Documentation:Administration Manual:Chapter1/fr

From SME Server


Chapitre suivant : Chapitre 2 - Le rôle du serveur SME.

Retour à l'index du manuel d'administration.

Bienvenue sur le serveur SME

Félicitations pour votre choix du serveur SME comme serveur de communication et de gestion de votre réseau informatique !

Le serveur SME est une distribution Linux open-source de serveur conçue pour être :

  • Simple à installer et à utiliser : l'installation et la configuration de base prend moins de 20 minutes, et toutes les options de configuration peuvent être réglées via une interface Web par https (le gestionnaire du serveur).
  • Sûr et stable pour fonctionner : le serveur SME ne comprend que ce qui est nécessaire, l'ISO du CD-ROM est d'environ 500 Mo. La stabilité vient de l'utilisation de paquets RPM éprouvés et maintenus, et d'un système de mise à jour qui vous informe des mises à jour disponibles.
  • Multi-plateforme et extensible pour répondre aux besoins futurs : la SME Server a déjà tout le nécessaire dont la plupart des gens ont besoin pour les réseaux sous Linux, Macintosh et Windows.
  • C'est complètement gratuit, mais vous êtes encouragés à contribuer.
  • A vous de télécharger l'ISO.

Le cœur du serveur SME est fondé sur les sources en licence GPL de la version de développement obsolète 7.0 alpha du serveur SME, développée par Mitel. Mitel garde les droits d'auteur pour une grande partie de ce qui fait et compose le serveur SME. L'offre commerciale de Mitel est connue comme la «Mitel Managed Application Server", et elle se nommait e-Smith dans le passé. Mitel a été très généreux en finançant le développement des versions alpha et bêta, et de garder l'esprit de la licence GPL en offarnt le code source gratuitement.

Le serveur SME 9 utilise de nombreux paquets de CentOS et de RPMForge. CentOS 6 est construit à partir de la mise à disposition publique des RPMs de Red Hat Enterprise Linux et se veut 100 % compatible d'un point de vue binaire avec cette dernière. RPMForge est un travail collaboratif de plusieurs développeurs de RPMs qui construisent des binaires qui ne sont pas inclus dans CentOS. Presque tous les paquets de ces développeurs amont, sont incorporés dans le serveur SME sans modifications. Le but de ceci est de profiter de la stabilité, de la sécurité qui provient de l'énorme quantité d'utilisateurs de ces paquets, et pour permettre les mises à jour d'une manière automatique dès qu'elles sont disponibles auprès du fournisseur en amont. Les mises à jour de sécurité de RedHat / CentOS devraient être disponibles jusqu'en 2017 pour Centos 5 (et donc pour SME 8) et 2020 pour Centos 6 (et donc pour SME 9).

Au sujet de ce manuel

Ce manuel vous guide étape par étape dans le processus simple d'installation et de configuration de votre serveur SME. Les annexes et glossaire fournissent des informations de fond sur des sujets liés aux réseaux et à Internet et visent à compléter les chapitres dans la section principale de ce document.

Rédaction

Ce document est maintenu à jour sur le wiki à smeserver.sourceforge.net et à wiki.contribs.org.

Historique
  • 30 juin 2014 - La version stable du serveur SME 9.0 qui est fondée sur CentOS 6.5.
  • 25 mai 2012 - La version stable du serveur SME 8.0 qui est fondée sur CentOS 5.8.

(Les versions précédentes ont été publiées par e-smith, Mitel et contribs.org, et sont la base de ce manuel).

Mentions

Il s'agit de la documentation officielle du serveur SME Server et elle est approuvée par les développeurs de chez contribs.org.

Remerciements

Merci aux développeurs qui créent et qui maintiennent la distribution SME Server. Et merci pour les entreprises et les personnes qui soutiennent les développeurs.

Conditions des licences logicielles

Le serveur SME est sous licence "General Public License" (GPL). Cela signifie que vous pouvez l'utiliser gratuitement, et que vous pouvez modifier les logiciels. Si vous changez n'importe lequel des programmes, vous devez rendre le code source disponible gratuitement (avec les correctifs s'il vous plaît). L'accord se trouve dans l'ISO du CD-ROM et l'acceptation de cet accord est nécessaire lors de l'installation du logiciel.

Support-licensing.png

Les utilisateurs de la SME Server peuvent copier et redistribuer ces logiciels. Le texte de la licence GPL peut être trouvé à fsf.org. Certains paquets peuvent avoir une licence open source alternative. La licence applicable pour chaque module logiciel est spécifiquement identifiée et peut être vue en exécutant la commande suivante à partir d'un terminal. Les détails sur d'autres licences open source peuvent être obtenues ici : http://www.opensource.org/licenses/.

rpm -qiv <packagename>

Au sujet de notre exemple de société : The Pagan Vegan

Dans ce manuel, nous utilisons des exemples d'une société de restauration et de la planification des événements de cette entreprise, The Pagan Vegan ou TPV, qui configure, administre et fait usage de ses serveurs. Autant que nous le sachions, aucune entreprise de ce nom existe.

Quoi de neuf

Pour la liste la plus complète des informations sur les changements qui ont été apportés dans le serveur SME, consultez les notes de version qui accompagnent votre téléchargement.

Fonctionnalités du serveur

La SME Server et éventuellement sa passerelle s'installent automatiquement sur ​​un PC, en le convertissant en un serveur de communications de qualité industrielle. Cela permet éventuellement à tous les ordinateurs de votre réseau de partager une seule connexion Internet sécurisée.

D'une façon simple et facile à installer, vous obtenez :

  • Un serveur de messagerie de haute performance qui gère les mails de vos utilisateurs.
  • Des fonctionnalités de sécurité améliorées qui réduisent les risques d'intrusion de votre serveur et de votre réseau informatique.
  • Un serveur central de fichiers permettant l'échange transparent d'informations entre Windows et des machines Unix (Linux en fait partie, bien sûr).
  • Un serveur Web pour héberger votre site Internet d'entreprise et / ou un site intranet.
  • L'administration du serveur (le gestionnaire de serveur) est faite à partir d'un navigateur Internet (sur le protocole https), ce qui facilite la gestion pour ajouter de nouveaux comptes utilisateurs, le contrôle d'accès à distance, la configuration des imprimantes réseau, la mise en place des groupes de travail et pour connecter des réseaux supplémentaires.
  • Un proxy transparent pour accélérer la navigation Internet ce qui améliore de fait les performances de votre réseau.
  • Un carnet d'adresses courriels partagé qui est maintenu automatiquement.
  • I-baies (baies d'informations), un container de fichier qui procure une communication facile et qui permet la collaboration des utilisateurs pour travailler ensemble sur des projets.
  • Gestion des quotas - vous avez la possibilité de fixer une limite sur le montant d'espace disque qu'un utilisateur peut utiliser pour ses fichiers et ses courriels.
  • Contrôleur de domaine Windows 2000, XP, W7 et W8- Les versions précédentes permettaient déjà au serveur d'agir en tant que contrôleur de domaine pour les ordinateurs clients fonctionnant sous Windows 95, 98, ME ou NT. Cette version étend maintenant le support de contrôleur de domaine pour Windows 2000, XP, W7 et W8.
  • Prise en charge des imprimantes USB - Il est possible de connecter le serveur SME à une imprimante via le port USB.
  • Support des cartes RNIS expérimentales - Bien que notre distribution ait toujours soutenu les adaptateurs RNIS externes, cette version inclut maintenant le support expérimental pour l'utilisation d'une carte RNIS interne passive.
  • Gestion du Raid logiciel- Une installation sur un système avec 1 disque dur est automatiquement configuré comme un RAID 1 dégradé prêt à accepter un second disque dur s'il est installé plus tard. Un systèmes avec 2 disques durs est configuré en RAID 1 ; un systèmes avec 3 disques est configuré en RAID 1 + 1 HD hot spare (de secours), 4-6 disques durs donne un RAID 5 + 1 HD hot spare (de secours), et 7 et plus disques durs comme RAID 6 + 1 HD hot spare (de secours). Voir le tutoriel Raid.
  • Protocoles de courriels sécurisés. POP3/SSL, IMAP/SSL, SMTP/SSL, SMTP AUTH via SMTP/SSL.
  • Le webmail a été mis à niveau vers les dernières versions de Horde, Imp, Turba et Ingo de horde.org.
  • La réception de courrier SMTP est maintenant gérée par qpsmtpd. Le système de plugin, avancé mais simple à utiliser, permet d'installer facilement des fonctionnalités supplémentaires et d'écrire les règles locales. Presque toutes les fonctionnalités sont implémentées dans les plugins.
  • L'antivirus des courriels et des fichiers du disque dur est désormais fournie par ClamAV. Les définitions des virus sont mises à jour automatiquement, et les mises à jour du programme Clamav seront disponibles automatiquement via le logiciel d'installation (yum).
  • Gestion des pièces jointes : possibilité de bloquer les fichiers EXE, ZIP, PIF et conversion automatique des pièces jointes encodées TNEF ou UUENCODE en format MIME.
  • Filtre anti-spam avec SpamAssassin. Etiquetage automatique avec des en-têtes X-Spam-Status, filtrage et marquage optionnel des Spams. Le niveaux de rejet est configurable.
  • Amélioration du panneau de gestion des pseudonymes. Vous avez maintenant la possibilité d'envoyer des mails par exemple vers support@domain1 et support@domain2 sur des boites de courriels différentes, et vous pouvez maintenant renseigner des pseudonymes de pseudonymes.
  • Panneau d'installation de logiciel basé sur Yum. Les contributions approuvées et les mises à jour officielles peuvent être désormais être installées à partir du gestionnaire du serveur, avec une option sélectionnable pour "installer automatiquement les mises à jour".

Chapitre suivant : Chapitre 2 - Le rôle du serveur SME.

Retour à l'index du manuel d'administration.